1er cas de Coronavirus détecté au CHU de Nice : Éric Ciotti appelle au renforcement des moyens du personnel hospitalier et à des contrôles et informations systématiques aux frontières. Il regrette le retard dans la mise en place des tests à Nice annoncés mardi mais toujours inopérants aujourd’hui

Moins d’une semaine après la propagation fulgurante du Coronavirus en Italie, Nice et le département des Alpes-Maritimes sont à leur tour frappés par l’épidémie de Coronavirus avec un premier cas au CHU de Nice.

Éric Ciotti réitère son soutien inconditionnel au personnel hospitalier et appelle au renforcement de leurs moyens.

Il regrette que les tests de dépistage soient toujours inopérants à Nice alors qu’ils devaient l’être depuis plusieurs jours. 

Cette situation traduit le retard et l’impréparation des autorités gouvernementales. Elle appelle à des mesures renforcées  de contrôle et d’information systématiques aux frontières.

Face à cette épidémie le principe de précaution s’impose pour garantir la santé des Azuréens et de tous les Français.

Lien court : http://eciotti.fr/tpL

Aucune réaction

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *