L’amendement Ciotti installe les drapeaux français et européen, la Marseillaise et notre devise républicaine dans toutes les classes

« L’école transmet des savoirs, elle doit aussi faire aimer la France »
Cette rentrée 2019 revêt une importance toute particulière pour les jeunes Français et l’avenir de notre Nation
 
Pour la première fois le drapeau tricolore, le drapeau européen, les paroles de la Marseillaise et notre devise républicaine figureront dans chaque classe, de chaque école de la République.
 
Suite à l’amendement que j’ai porté à l’Assemblée Nationale, chaque fille et fils de France sera entouré et bercé par les symboles de notre Nation tout au long de sa scolarité.
 
Quel que soit son établissement scolaire ou son origine, chaque jeune français sera entouré par les mêmes symboles dans la plus stricte égalité.
 
Je tiens à remercier le ministre de l’Éducation Nationale, Jean-Michel Blanquer, d’avoir eu le courage de soutenir cet amendement malgré l’opposition de l’aile gauche de la majorité macroniste.
Cette mesure républicaine dépasse les clivages, c’est un acte majeur dans la transmission et la défense des valeurs et symboles de la République.
 
C’est une avancée très forte pour le renforcement de l’unité nationale et des valeurs qui cimentent notre République.
 
« Un drapeau qu’on cache dans sa poche ce n’est pas un drapeau, c’est un mouchoir » disait Emile de Girardin, alors je dis aux jeunes français : n’ayez pas honte, au contraire soyez fiers de nos couleurs, fiers de notre identité.
 
Commencer par aimer et respecter nos symboles dès le plus jeune âge c’est pour les filles et fils de France le meilleur moyen de s’approprier la Nation.
 
C’est le meilleur moyen d’y prendre toute leur place. De devenir des citoyens éclairés et engagés.
 
L’école transmet des savoirs, elle doit aussi faire aimer la France. Nos valeurs sont une digue face aux dangers qui menacent notre unité et notre avenir.
 
Il s’agit d’ancrer la République et ses valeurs au cœur de notre système éducatif à l’heure où l’on assiste à l’école à des refus de participer à des minutes de silence en hommage aux victimes du terrorisme ou de la Shoah,
 
Il s’agit d’installer nos symboles au cœur du quotidien de chaque jeune français :
Ce drapeau tricolore, celui de la République, de la Révolution française, qui émancipe l’individu et façonne le citoyen,
Cette Marseillaise, notre hymne qui unit chaque français par-delà les générations et qui est connu du monde entier grâce à nos sportifs, nos champions mais aussi de nombreux artistes,
Cette devise, Liberté Égalité Fraternité, qui pour n’être plus rappelée finit par ne plus être comprise, alors qu’elle est le fondement de notre idéal républicain et permet d’offrir à tous et à chacun d’entre vous un même accès aux savoirs et les mêmes chances de réussite dans la vie.
Ce drapeau européen qui rappelle notre appartenance à une civilisation qui nous pousse à agir ensemble pour relever les grands défis d’aujourd’hui comme la lutte contre le réchauffement climatique.
Ces symboles donnent aux jeunes générations une boussole républicaine pour devenir des citoyens libres et attachés aux valeurs qui font la France.
 
Ces symboles ne sont pas vides de sens, ils sont la France.
Lien court : http://eciotti.fr/YFa

Aucune réaction

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *