JDD Notre-Dame : « Une récupération politicienne indécente de Macron »

L’activisme d’Emmanuel Macron après le drame de Notre-Dame n’a guère été apprécié par le député Les Républicains, Eric Ciotti. Dans le JDD, l’élu des Alpes-Maritimes voit dans la gestion du chef de l’Etat de cet incendie « une stratégie politique », et même une « récupération politicienne indécente ». « Les Français ne sont pas dupes. Ils voient qu’il n’y avait aucune sincérité dans le trop plein de communication que nous avons subi cette semaine », pense ainsi le député LR… qui tacle également la première dame, Brigitte Macron.

Que pensez-vous de la réaction et des mots d’Emmanuel Macron depuis l’incendie de Notre-Dame?
Sa réaction s’assimile à une récupération politicienne indécente. Le soir de l’incendie, le président de la République a été dans son rôle et a tenu des propos de circonstance mais dès le lendemain, on a vu pointer derrière son discours la stratégie politique. Il était normal qu’il renonce à son allocution sur les annonces liées au mouvement des Gilets jaunes le soir de l’incendie, mais la décaler de 10 jours démontre clairement qu’il veut profiter des circonstances pour, une fois de plus, gagner du temps. Les propos en off, totalement déplacés, de son entourage et de certains ministres tels que rapportés dans la presse renforcent ce sentiment de malaise. Ils sont indignes. Nous sommes face à un drame national qui a ému la nation toute entière, et on voit la cour se réjouir à haute voix et ne penser qu’aux bénéfices électoraux! Les Français ne sont pas dupes. Ils voient qu’il n’y avait aucune sincérité dans le trop plein de communication que nous avons subi cette semaine. Comme souvent, Emmanuel Macron en a trop fait.

Il veut reconstruire la cathédrale « plus belle encore » en cinq ans…
Évidemment, je soutiens totalement cette ambition de reconstruction mais, lorsque j’ai entendu Brigitte Macron dire que la cathédrale allait « revivre peut-être plus haute », j’ai eu le sentiment d’une exploitation qui manquait d’une totale humilité. La reconstruction de Notre-Dame n’a pas besoin de l’imagination du « nouveau monde ». La force de ses racines se suffit à elle-même. Vouloir reconstruire différemment, c’est vouloir tirer profit de ce drame.

Je vois dans le contenu du discours non prononcé une diversion face aux attentes des Français qui risque de s’avérer extraordinairement dangereuse pour la Ve République

Que pensez-vous des mesures annoncées par Macron et qui ont fuité dans la presse?
Ces fuites organisées marquent l’indigence des propositions de Macron. Je vois dans le contenu du discours non prononcé une diversion face aux attentes des Français qui risque de s’avérer extraordinairement dangereuse pour la Ve République. ­Emmanuel Macron prend un grand risque avec nos institutions en instillant le poison de la proportionnelle. Sur le plan économique et social, aucune réponse n’est apportée aux raisons de la colère des Français, les impôts ne baisseront pas et le pouvoir d’achat n’augmentera pas. Tous les retraités ne seront pas épargnés par la désindexation des pensions sur l’inflation ou par l’augmentation de la CSG. On comprend dès lors que le président de la République veuille gagner du temps pour franchir les élections européennes dans le flou et l’ambiguïté.

Que pensez-vous des mots qu’il a eus à l’égard des catholiques?
Ces mots ont surtout été extraordinairement absents! Cet aspect a été très largement occulté, ce qui a choqué beaucoup de Français.

Lien court : http://eciotti.fr/t0h

Aucune réaction

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *