Eric Ciotti rend hommage à la police aux frontières qui combat avec courage l’immigration illégale à la frontière franco-italienne

Je salue le travail courageux et remarquable de l’ensemble de nos forces de sécurité pour protéger nos frontières et je veux leur redire ma totale confiance, alors qu’ils sont attaqués par ceux qui remettent en cause systématiquement leur professionnalisme et leur déontologie. En effet, nous venons d’apprendre que sur la base d’accusations faites en novembre par des associations politisées et des élus d’extrême-gauche, le parquet de Nice vient d’ouvrir une enquête préliminaire sur les conditions de refoulement de certains migrants vers l’Italie.

Nos policiers, nos gendarmes et nos douaniers travaillent dans des conditions extrêmement difficiles et dans un contexte de pression inédit. 142.000 migrants sont arrivés en Europe en 2018 en traversant la Méditerranée. Après avoir effectué près de 49.000 interpellations en 2017 à la frontière franco-italienne dans les Alpes-Maritimes, les fonctionnaires de la police aux frontières ont procédé à 28.314 interpellations et au placement de 802 personnes en centre de rétention administrative en 2018. 245 passeurs ont également été interpellés. Ces chiffres suffisent à démontrer l’urgence de la situation et l’absence de réponse adaptée du Gouvernement qui n’a pas pris la mesure de la gravité de ce chaos migratoire. S’agissant des mineurs en 2018, 2238 d’entre eux ont été hébergés et ont bénéficié des prestations appropriées (en 2017, ce chiffre s’élevait à 816), souvent en mobilisant des capacités exceptionnelles de la protection de l’enfance du Département des Alpes-Maritimes, pour un coût de plus de dix millions d’euros. C’est un record.

Je pense que la première des priorités, c’est de poursuivre les passeurs et leurs complices qui sont aujourd’hui responsables d’une véritable traite d’êtres humains en Méditerranée. Près de 2242 migrants ont péri durant la traversée de cette mer Méditerranée en 2018. Seule la fermeté permettra de stopper ce flux migratoire synonyme de drames humains insupportables.

Lien court : http://eciotti.fr/Q7Q

Aucune réaction

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *