Violences à Paris: Christophe Castaner et l’Etat ont démontré leur incapacité à gérer avec efficacité les violences intolérables commises hier à Paris

Je dénonce avec force les violences et provocations intolérables commises hier à Paris en marge des manifestations. C’est un véritable climat insurrectionnel ultra-violent auquel nous avons assisté pendant une bonne partie de la journée avec comme seul rempart des forces de l’ordre courageuses dont je veux saluer le travail exemplaire. Le bilan est lourd avec près de 110 blessés dont 20 parmi les forces de l’ordre.

Cette situation est d’abord le fruit de l’irresponsabilité du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, lequel a multiplié les erreurs tactiques. Face à des voyous radicalisés dont l’objectif était de casser et de tuer des policiers, l’Etat a manqué de réactivité et d’actions préventives contre les groupes violents, tels les « black blocs », qui ont l’habitude de mener la bataille contre la force publique.

Ces dégradations scandaleuses sont enfin la conséquence d’une mauvaise affectation des forces de l’ordre. En effet, trop de forces n’ont pas été utilisées (six compagnies ) et trop ont été mobilisées de façon statique. Des milliers de policiers étaient sur les Champs-Élysées mais n’ont pas reçu d’ordre de protéger l’Arc de Triomphe. Le ministre de l’Intérieur doit des explications plus précises aux Français que celles faites hier et qui démontrent son incompétence impuissante.

Ne confondons pas ces casseurs avec les vrais Gilets Jaunes dont le Gouvernement méprise la colère profonde. Emmanuel Macron doit enfin arrêter son mépris arrogant pour espérer un retour au calme indispensable.

Lien court : http://eciotti.fr/ZGs

Aucune réaction

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *