Péage Nice Saint-Isidore : J’ai demandé à la ministre des Transports Élisabeth Borne de supprimer d’urgence le péage illégitime et accidentogène de Nice Saint-Isidore

Le caractère accidentogène du péage de Nice Saint-Isidore n’est plus à prouver. Fin octobre 2015 après le terrible accident provoquant la mort d’une personne et faisant 8 blessés dont 3 graves, j’avais alors demandé sa suppression. Il est urgent en effet de tirer enfin les conséquences des multiples accidents provoqués par ce péage.

C’est pourquoi, sans attendre un nouveau drame, j’ai sollicité la Ministre en charge des transports Madame Élisabeth Borne, afin de lui demander d’imposer la suppression pure et simple de cette installation. Il s’agirait d’une mesure dont l’efficacité en matière de sécurité routière est largement plus avérée que celle qui consiste à mettre en œuvre une nouvelle limitation de vitesse à 80km heure.

A ce phénomène d’insécurité routière s’ajoute celui d’une véritable injustice économique. Nice reste, en effet, la seule grande ville de France où les automobilistes se voient contraints de payer l’accès à la seule voie de contournement existante. Il est des particularismes locaux qui sont insupportables.

Le devoir des élus et de tous ceux qui sont attachés à la notion même de service public, c’est de placer la sécurité des usagers au-dessus des intérêts privés et de permettre à nos concitoyens, asphyxiés par une fiscalité toujours croissante, de retrouver du pouvoir d’achat. C’est pourquoi j’attends de la ministre Élisabeth Borne qu’elle agisse dans les meilleurs délais sur le sujet.

Lien court : http://eciotti.fr/ARY

Aucune réaction

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *