Pour que vive l’Appel du 18 juin et son esprit de Résistance 

Il y a 78 ans, un Général inconnu prononçait sur les ondes britanniques un discours au souffle héroïque que personne, ou presque, n’entendit. Le Général de Gaulle incitait alors les Français à le rejoindre pour continuer le combat et dire non à ceux qui entraînaient la France dans la soumission et la déshonneur. 78 ans après l’Appel du 18 Juin, la flamme de la Résistance ne doit pas s’éteindre.

Elle ne doit pas s’éteindre car il est nécessaire de transmettre cet esprit de Résistance, afin que chacun se souvienne que des hommes et des femmes libres ont perdu la vie pour lutter contre la barbarie nazie. Tandis que les témoins se font de plus en plus rares, cette mémoire doit rester vivante car ces héros de l’ombre ont permis à la France de rester la France.

Les circonstances et les dangers ne sont plus les mêmes mais cet esprit de Résistance c’est une part de l’âme française qui doit perdurer et irriguer notre société tout entière.

Car l’Appel du 18 Juin, c’est dire non: non au défaitisme, non au fatalisme. Non, enfin, à la soumission et au diktat de ceux qui préfèrent choisir la facilité contre la fidélité. Face aux événements, les hommes ont toujours le choix. Le choix de s’opposer et de résister pour ne pas subir. Aujourd’hui comme en 1940 l’esprit de Résistance doit guider la Nation toute entière pour que la France reste la France.

Lien court : http://eciotti.fr/qiy
Aucune réaction

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *