Agression d’un policier à Nice : Eric Ciotti apporte un soutien indéfectible au policier agressé.

Agression d’un policier à Nice : Eric Ciotti apporte un soutien indéfectible au policier agressé.

Les policiers mobilisés sur la place Massena à Nice la nuit du 19 octobre 2016

Samedi après midi, vers 16h, un jeune adjoint de sécurité de la police nationale a été victime d’une agression violente totalement injustifiée, alors qu’il était hors service. Il a été frappé uniquement en raison de son statut de policier, reconnu comme tel par ses agresseurs.

Je tiens, en premier lieu, à formuler des vœux de prompt rétablissement à l’attention de la victime.

Je veux aussi témoigner mon indéfectible soutien à l’ensemble des forces de l’ordre, dont je partage la colère après cette agression inacceptable.

Le contexte actuel, où policiers et gendarmes font face, dans des conditions toujours plus difficiles, à une menace terroriste maximale ainsi qu’à une délinquance de plus en plus violente, appelant de leur part un courage et un dévouement extrêmes, ne fait qu’ajouter à l’incompréhension des violences exercées à leur encontre.

Il est temps de combattre la culture de l’impunité qui s’est installée dans ce pays et qui conduit aujourd’hui à ces comportements intolérables contre les détenteurs de l’autorité républicaine. Il faut sanctionner de façon implacable, dès le premier outrage, les attaques contre ceux qui nous protègent et garantir l’application des sanctions prises.

Il faut surtout sortir des illusions organisées par un Gouvernement passé maître dans l’art de la communication pour affronter enfin les réalités et réduire l’insécurité qui règne dans notre pays.

Lien court : http://eciotti.fr/nXi
Aucune réaction

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *