Laurent Wauquiez sera le président du rassemblement et de la reconquête pour une droite qui s’assume

« Il n’existe jamais de combat gagné d’avance. En remportant brillamment et dès le premier tour la présidence des Républicains, avec 74,64% des suffrages, Laurent Wauquiez a démontré toute sa force et sa capacité à rassembler notre famille politique. Cette victoire lui donnera l’élan nécessaire pour reconstruire, en réunissant les diverses sensibilités des Républicains.

La participation beaucoup plus forte qu’annoncée par les commentateurs constitue un formidable désaveu à tous ceux qui pronostiquaient et surtout espéraient notre disparition. La légitimité de Laurent Wauquiez est totale. Avant tout, je veux dire merci à tous les militants qui ont largement répondu présent pour ce scrutin. Ils sont la force de notre mouvement politique qui est promis à un bel avenir.

Je veux saluer la campagne conduite avec exemplarité par ses deux concurrents, Florence Portelli et Maël de Calan, et avoir une pensée pour Daniel Fasquelle, candidat malheureux à la candidature, qui auront toute leur place au cœur de cette refondation autour d’un objectif commun : relever la droite républicaine et faire vivre un projet de société alternatif à celui d’Emmanuel Macron.

Il y a six mois, certains nous donnaient morts et quelques-uns de notre famille politique ont œuvré inlassablement pour détruire notre unité en trahissant leurs convictions. Désormais, Laurent Wauquiez sera le président du rassemblement et de la reconquête pour une droite qui s’assume, à l’image de deux de ses illustres prédécesseurs que sont Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy.

Rassembler, ce n’est pas pour autant renier ses convictions. Avec la création de l’UMP puis des Républicains, la droite a souvent penché vers le plus petit dénominateur commun pour continuer à marcher dans la même direction. C’était une erreur. Je pense que c’est en construisant une alternative forte, crédible et courageuse que nous parviendrons à réunir de nouveau une majorité de Français. La droite a trop souvent déçu parce qu’elle en a trop dit et pas assez fait. Ayons l’honnêteté de construire une droite nouvelle, solidement ancrée dans ses valeurs, et qui n’a pas peur d’être elle-même !

La victoire de Laurent Wauquiez est aussi celle d’une ligne politique claire, qui repose sur deux piliers : relancer le pouvoir d’achat en protégeant notre économie ; et défendre l’identité et la culture française en remettant l’autorité au cœur de nos valeurs. Je suis optimiste pour l’avenir de notre famille politique car elle a démontré, par le passé, qu’elle savait conquérir le pouvoir à condition d’avoir des idées claires et d’être réunie autour d’un chef capable d’entraîner toute une équipe. »

Eric Ciotti,
Député de la première circonscription des Alpes-Maritimes
Secrétaire général adjoint Les Républicains

Lien court : http://eciotti.fr/1Nb

Aucune réaction

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *