Tribune remettant en cause les forces de l’ordre : « Le Gouvernement doit défendre l’honneur de la police »

Les policiers mobilisés sur la place Massena à Nice la nuit du 19 octobre 2016

L’hebdomadaire L’Obs a publié jeudi 6 juillet une tribune signée par sept responsables d’associations de soutien aux migrants. Dans ce texte sont évoquées «  (…) des pratiques policières et administratives qui humilient et insultent la dignité de dizaines de personnes réfugiées et migrantes et qui ternissent l’image de notre pays » remettant en cause le professionnalisme de nos forces de l’ordre.

Je condamne ces propos absolument honteux et scandaleux envers nos forces de l’ordre. Malgré un contexte extrêmement difficile, nos policiers et nos gendarmes accomplissent leur mission dans le respect des valeurs républicaines dont ils sont les premiers symboles.

En France, la règle en matière d’immigration est l’entrée régulière sur le territoire national.  Une règle que la police est chargée de faire respecter. Elle le fait chaque jour avec plus en plus de difficultés compte tenu de la pression migratoire inédite qui s’exerce à nos frontières. J’appelle donc les associations de soutien aux migrants à la responsabilité.

La pression migratoire fait peser sur la France plusieurs menaces, notamment de troubles à l’ordre public, que je n’accepterai jamais. Le Gouvernement doit donc adopter une politique d’immigration ferme et cohérente en prenant compte des difficultés économiques que connaît la France.

Alors que nos forces de l’ordre ont été à maintes reprises humiliées sous le précédent quinquennat sous le regard complaisant d’un Gouvernement qui a tardé à agir, j’appelle le Premier ministre, Edouard Philippe, à défendre sans délai l’honneur de la police.

Lien court : http://eciotti.fr/Yy5
2 réactions
  • moisio

    Le jour ou les forces de l'ordre baisseront les bras que deviendront les braves citoyens......?nous avons le devoir de soutenir nos forces de l'ordre.

  • Montpellier

    Je suis fonctionnaire de police et heureusement qu'il existe des hommes politiques comme vous pour nous défendre

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *