Discours de politique générale du Premier Ministre : ”Je ne veux pas faire un chèque en blanc à ce Gouvernement.”

©Assemblée nationale

Au lendemain d’un discours creux, vague et pompeux livré par le Président de la République devant le Parlement réuni en Congrès, Edouard Philippe a prononcé aujourd’hui son discours de politique générale avant de demander la confiance aux députés.

Le discours d’Edouard Philippe aujourd’hui ne nous aura rien appris d’extraordinaire. La méthode, nous la connaissions. Les projets également, dont certains seront retardés après l’audit récent de la Cour des Comptes. Si certaines intentions sont louables et certaines mesures vont dans le bon sens, l’ensemble ne me convainc pas. Je ne veux pas faire un chèque en blanc à ce Gouvernement.

 

Je ne fais pas confiance à un Gouvernement qui prétend faire preuve de fermeté en matière d’immigration sans annoncer le renforcement du contrôle à nos frontières nationales et une politique ferme.

Je ne fais pas confiance à un Gouvernement qui prétend sortir de l’état d’urgence sans assurer un degré de protection au moins équivalent pour les Français. Pour pérenniser les mesures de l’état d’urgence dans le droit commun, il faut une réforme constitutionnelle, prétendre le contraire est un leurre.  

Enfin je ne fais pas confiance à un Gouvernement qui fait preuve d’une hypocrisie totale sur le pouvoir d’achat des Français : si  la baisse de la taxe d’habitation interviendra en 2022, la hausse de la CSG impactera immédiatement les retraités, les fonctionnaires et les travailleurs indépendants.

C’est la raison pour laquelle je n’ai pas voté la confiance au Gouvernement. En démocratie, être dans l’opposition est un droit. C’est parfois un devoir. Ce gouvernement sera jugé sur ses actes et ses résultats.

Pour débattre, il faut une majorité et une opposition. Cette opposition je ne cesserai de l’incarner, avec Les Républicains de conviction, pour les Français, dans une démarche d’opposition libre et responsable.

Lien court : http://eciotti.fr/IMi

Aucune réaction

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *