Emplois présumés fictifs du MoDem : Eric Ciotti demande au Président de la République de tout mettre en oeuvre pour garantir l’indépendance de la Justice

Révélé par le Point, un nouveau témoignage vient accréditer la thèse d’une vaste affaire d’emplois fictifs au MoDem déjà décrite par Corinne Lepage, membre fondateur du MoDem, dans un livre paru en 2014.

Le témoin affirmerait avoir été rémunéré sur fonds européens alors qu’il travaillait au sein du mouvement présidé par François Bayrou et ne se serait jamais rendu ni au parlement européen, ni dans la circonscription du député qui l’employait.

Alors que le Garde des Sceaux ne s’est pas privé de défendre publiquement Marielle de Sarnez, ministre et vice-présidente du MoDem visée par une enquête préliminaire concernant l’emploi d’un assistant parlementaire, ce qui peut s’apparenter à une pression sur l’institution judiciaire, cette nouvelle révélation interroge : la présence de François Bayrou au poste qui est le sien est-elle de nature à garantir l’indépendance de la Justice ?

Afin qu’aucun doute ne subsiste, je demande au Président de la République de tout mettre en oeuvre pour garantir l’indépendance de la Justice dans les enquêtes qui visent ou viseront les membres du Gouvernement.

Lien court : http://eciotti.fr/zw8

Aucune réaction

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *