Emmanuel Macron : le retour de la gauche permissive

Les policiers mobilisés sur la place Massena à Nice la nuit du 19 octobre 2016
Les policiers mobilisés sur la place Massena à Nice la nuit du 19 octobre 2016

Eric Ciotti s’indigne de l’incroyable charge livrée par Emmanuel Macron contre la police.

 

Emmanuel Macron a déclaré ce matin « aujourd’hui nous avons beaucoup trop de contrôles d’identité, en particulier avec de la vraie discrimination ».

Il s’agit d’une grave mise en cause du professionnalisme et de la déontologie des policiers et gendarmes. Ce n’est pas admissible.

Emmanuel Macron démontre ainsi sa méconnaissance du travail quotidien des forces de l’ordre qui doivent faire face à une menace terroriste constante et à une délinquance de plus en plus violente.

En agissant ainsi, Emmanuel Macron montre une fois de plus son vrai visage :  celui d’une gauche permissive bien-pensante et déconnectée de la réalité, pour qui l’auteur d’infraction a plus de droits que le policier ou le gendarme qui le contrôle, et pour qui la sanction n’a pas de valeur.

Au contraire, il faut réarmer l’État régalien, réhabiliter la sanction pénale et donner les moyens aux forces de l’ordre de réaliser leurs missions. Policiers et gendarmes ont besoin de soutien et de reconnaissance, a fortiori de la part de ceux qui prétendent exercer la magistrature suprême.

Lien court : http://eciotti.fr/biX
4 réactions
  • Christine

    Avec E. Macron , la France est en danger ! c'est la gauche laxiste de F. Hollande , l'immigration massive , l'insécurité grandissante , rien ne changera! NON A MACRON POUR LE BIEN DE LA FRANCE !! Le seul qui peut remettre l'ordre et la sécurité dans notre pays , c'est François FILLON !!

  • Utheza

    A 100/1oo Pour La police

  • Utheza

    Soutiens Pour La police

  • « Emmanuel Macron : le retour de la gauche permissive  par Eric Ciotti  | «Revue de presse

    […] Eric Ciotti s’indigne de l’incroyable charge livrée par Emmanuel Macron contre la police……Lire l’article […]

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *