Je dénonce la tribune des artistes bobos déconnectés publiée dans Libération

Les policiers mobilisés sur la place Massena à Nice la nuit du 19 octobre 2016

Le quotidien Libération a publié ce 15 février 2017 un texte à charge contre la police et les forces de l’ordre en général. Les propos qui y sont tenus sont honteux et scandaleux. Leurs auteurs jugent à la place de la justice et portent des propos diffamants et ridicules sur les policiers.

Je condamne ces propos. « L’affaire Théo » doit être traitée dans la sérénité par la justice et seulement par la justice et conduire naturellement , en fonction des résultats de l’enquête, aux sanctions adaptées. Je rappelle que 26 policiers et gendarmes sont morts en service l’année dernière et que 16 000 policiers et gendarmes ont été blessés. Nous leur devons reconnaissance pour le courage dont ils font preuve chaque jour.

Je demande à Bruno Le Roux, ministre de l’Intérieur, de déposer plainte contre les auteurs de cette tribune, afin de défendre l’honneur de la police. Je réitère ma demande d’un dépôt de plainte à l’encontre de Cédric Herrou, condamné la semaine dernière par le tribunal correctionnel de Nice,  qui a accusé les policiers de faire “la course aux Noirs”. Si le Gouvernement ne dépose pas plainte, il se rendra complice de ces propos infamants.

Lien court : http://eciotti.fr/lJr
4 réactions
  • bannier alain

    bonjour , je suis d'accord pour que le ministre porte plainte avec l'appui du président hollande car je trouve que jeunes voyous n'ont rien a faire en France ces toujours le même qui paye cela vas changer après les élections du moins je l'espère a l'heure actuelle casser en toute impunité, je ne supporte plus ses miséreux

  • marc

    soutien à nos forces de l'ordre dont nous avons grandement besoin en ces temps

  • stefanini

    Il faut soutenir notre police nationale, A quand une manifestation nationale contre les violence urbaine et pour un soutient sans faille a notre police

  • BONNEAU

    Je suis tout a fait d'accord avec vous

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *