Reconduites à la frontière en 2016 : Pour Eric Ciotti, alors qu’il n’y a jamais eu autant de clandestins en France, l’effondrement du nombre de reconduites à la frontière est calamiteux.

D’après les chiffres de la direction centrale de la police aux frontières, le nombre des reconduites à la frontière s’effondre :

  • En 2011, sous l’ancienne majorité, le total était de 32 912 retours forcés ou éloignements, toutes catégories confondues
  • En 2016, au terme de cinq ans de socialisme, il serait de 24 707 retours forcés ou éloignements, sur les mêmes bases de calcul.

Cet effondrement est un élément supplémentaire de l’héritage calamiteux que la majorité socialiste laissera sur le front de l’immigration : 120 000 clandestins régularisés depuis 2012 sur la base de la circulaire prise par Manuel Valls, ministre de l’Intérieur ; moins de 10 % des déboutés du droit d’asile reconduits ; la gestion calamiteuse de la jungle de Calais et un appel d’air permanent.

Par idéologie et par manque total de clairvoyance, François Hollande, les gouvernements socialistes et la majorité ont emprunté les voies dangereuses de l’immigration non contrôlée.

La prochaine majorité devra, derrière François Fillon, prendre les mesures indispensables pour inverser cette politique, afin de limiter l’immigration légale en fonction de nos besoins et de notre capacité d’intégration, et assurer l’expulsion effective des clandestins, notamment des déboutés du droit d’asile.

Lien court : http://eciotti.fr/WXx
Aucune réaction

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *