Demandeurs d’asile en rétention : Pour Eric Ciotti, il est temps d’engager les réformes nécessaires pour restaurer le droit d’asile

Le gouvernement réagit par l’excès aux propositions de François Fillon pour rétablir une politique respectueuse du droit d’asile : caricaturant une fois de plus le candidat de la droite et du centre, il cherche à masquer l’insuffisance manifeste de sa politique.

Les socialistes ont considérablement affaibli le droit d’asile ! L’asile est devenu en quelques années une voie d’entrée des clandestins alors qu’il est destiné à permettre l’accueil de ceux qui sont persécutés dans leur pays. Pour preuves : + 60% de demandes d’asile depuis 2012 ; 70 % des demandes rejetées ;  des procédures trop longues qui rendent toujours plus difficile l’expulsion des déboutés ; et, surtout, ce qui est inacceptable, moins de 10 % des déboutés de l’asile sont effectivement éloignés.

Manuel Valls, Bernard Cazeneuve et ceux qui étaient avec eux au gouvernement, Emmanuel Macron notamment, ont joué avec le feu.

C’est pourquoi François Fillon a développé à Nice, le 11 janvier 2017, un programme cohérent de restauration du droit d’asile, en commençant par affirmer que ceux qui fraudent le droit d’asile et les déboutés qui ne l’ont pas obtenu, doivent impérativement quitter la France.

François Fillon prévoit que les demandeurs d’asile dont la demande apparaîtra manifestement infondée ou qui sont originaires de pays réputés sûrs, seront placés en rétention administrative pendant l’examen de leur demande et pour une durée qui pourra aller jusqu’à 180 jours. C’est la garantie pour que ceux dont la demande ne sera pas acceptée quittent immédiatement la France. Les socialistes s’offusquent de cette mesure en oubliant que la directive européenne de 2013 sur le sujet, décidée avec leur accord, l’autorise. Par laxisme, François Hollande n’a pas voulu mettre en application cette mesure de bon sens.

Il est temps de dire la vérité aux Français, de renvoyer les socialistes à leurs études et de prendre enfin les mesures efficaces et conformes aux intérêts de notre pays.

Lien court : http://eciotti.fr/s5G
Aucune réaction

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *