Eric Ciotti inscrit la Marseillaise dans les carnets de correspondance des collégiens des Alpes-Maritimes

Le carnet de correspondance édité par le Conseil départemental des Alpes-Maritimes et distribué aux élèves de tous les collèges publics des Alpes-Maritimes
Le carnet de correspondance édité par le Conseil départemental des Alpes-Maritimes et distribué aux élèves de tous les collèges publics des Alpes-Maritimes

Le 29 juin dernier, dans le cadre de l’examen du projet de loi Égalité et Citoyenneté, le Gouvernement et la majorité s’étaient opposés aux amendements que nous défendions avec mes collègues députés Les Républicains visant notamment à apposer un drapeau français ainsi que les paroles de la Marseillaise dans toutes les classes de l’École de la République.

Face à ce refus du Gouvernement, j’ai décidé, en tant que Président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes, qui à la charge des collèges, d’inscrire les paroles de la Marseillaise dans les carnets de correspondance que nous éditons pour l’intégralité des 72 collèges publics et 12 des 18 collèges privés des Alpes-Maritimes.

Outre les paroles de notre hymne national, le carnet de correspondance intègre une bande-dessinée sur le respect des valeurs républicaines telles que la liberté, l’égalité, la fraternité, la laïcité, la démocratie, le devoir de mémoire ainsi que le principe des droits et devoirs. Cette bande-dessinée traite également de la radicalisation en donnant aux jeunes les moyens de détecter et signaler les comportements alarmants.

Au moment où beaucoup de jeunes souffrent d’un manque de repères, où les comportements communautaristes et les manifestations du rejet de la France se multiplient à l’école, ces mesures visent à restaurer les symboles républicains, à leur donner la place qui doit être la leur et à faire de l’école le lieu privilégié au sein duquel les jeunes apprennent à respecter les valeurs fondamentales de la République.

Parce que l’école est le berceau de la République, notre seule priorité en ces temps profondément troublés doit être de faire naître et vivre, dès l’enfance, un profond sentiment d’attachement à nos valeurs, premier rempart contre l’obscurantisme.

Lien court : http://eciotti.fr/Yzc
Aucune réaction

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *