Décès de Charles Pasqua : « La France vient de perdre l’une de ses grandes figures politiques »

Charles Pasqua, dont je viens d’apprendre la disparition avec une très grande émotion était un homme de conviction, gaulliste de la 1ère heure, resté fidèle aux valeurs incarnées par le Général de Gaulle.

Né à Grasse, c’est dans la résistance que s’exprima d’abord son attachement viscéral à la France, à sa liberté et à sa dignité. Il s’engagea avec force dans le gaullisme, fut l’un des artisans de la grande manifestation de défense de la République en 1968, puis devint l’une des grandes figures du RPR. Sa ferveur, son franc-parler et sa bonhomie faisaient merveille auprès des militants.

Son passage au ministère de l’Intérieur a marqué les esprits. Sa fermeté envers les terroristes, sa proximité et son respect pour les forces de l’ordre, son langage de vérité, lui ont valu la réputation d’un homme d’Etat déterminé et courageux.

Il avait été blessé par certaines attaques personnelles et s’était peu à peu retiré de la vie politique.

Je veux rendre hommage au républicain intransigeant, à la très grande figure politique, au ministre de l’Intérieur dont il incarna la fonction et à l’homme attachant qu’il a été.

Il restera une référence.

Lien court : http://eciotti.fr/SOaEr

Les commentaires sont fermés pour cet article

Réagissez