Eric Ciotti propose la suppression des allocations familiales aux parents des enfants qui ne respectent pas les valeurs de la République

Les Français ont découvert avec stupéfaction que la minute de silence en hommage aux victimes des attentats perpétrés la semaine dernière avait été perturbée dans des centaines d’établissement scolaires. La réaction de ces jeunes ne peut être ignorée car elle témoigne d’une défiance à l’égard de la démocratie mais elle traduit également des failles majeures de l’autorité parentale.

C’est pourquoi j’ai déposé ce jour une proposition de loi visant à rétablir le Contrat de Responsabilité Parentale supprimé en janvier 2013 par le gouvernement. Ce contrat aura pour objectif de rappeler aux parents qui se désengagent de leur responsabilité que le premier de leurs devoirs réside dans l’exercice de l’autorité parentale.

Je propose ainsi l’instauration d’un dispositif contractuel équilibré et gradué d’accompagnement des parents d’enfants dont le comportement perturbateur aura été signalé par l’Éducation nationale au président du Conseil général en charge de la protection de l’enfance. Ce dispositif pourrait aller jusqu’à la suppression des allocations familiales en cas de refus manifestes et réitérés de la part des parents de respecter les valeurs de la République.

La suspension des allocations familiales doit donc être perçue avant tout comme une mesure de dissuasion pour faire prendre conscience aux parents de la gravité de la situation pour leur enfant et pour leur faire adopter un comportement plus respectueux des valeurs et des institutions de la République.

Le respect de nos valeurs fondamentales n’est pas un choix, c’est une obligation envers la République et constitue la condition première de la vie en société des enfants.

Lien court : http://eciotti.fr/QXSBz
Les commentaires sont fermés pour cet article

Réagissez