Pourquoi j’ai décidé de rendre public mon patrimoine personnel

A la crise économique sévère que traverse notre pays, s’ajoute désormais une crise de confiance, nourrie par les aveux de l’ancien ministre du Budget, qui jette le discrédit sur le Gouvernement, mais aussi sur la parole publique.

Je ne me résous pas à laisser prospérer dans mon pays une fracture profonde entre les citoyens et leurs représentants. Comme François Fillon, je récuse l’idée de moralisation de la vie politique. Vouloir jeter le discrédit sur l’ensemble des responsables politiques pour diluer ses propres responsabilités n’est pas une attitude à la hauteur des espérances de nos compatriotes.

A cet égard, les propositions du Gouvernement, loin de prendre la mesure de la crise morale qui l’affecte, ne répondent en rien aux attentes des Français qui souhaitent avant tout un changement profond de cap politique.

Cette crise de confiance appelle toutefois un sursaut collectif des responsables politiques. Je me refuse à laisser quelques uns salir définitivement l’honnêteté et la probité de l’immense des élus de la République. C’est pourquoi j’ai décidé, de façon volontaire, de rendre publique ma situation patrimoniale. Je fais cette démarche dans un souci de transparence, en souhaitant qu’elle contribue au retour de la confiance chez nos compatriotes à l’égard des élus et de nos institutions républicaines.

Patrimoine de Monsieur et Madame Eric Ciotti

  • Bien immobilier

    Résidence principale : une maison acquise à la Colle-sur-Loup en novembre 2009 pour une valeur de 580 000 euros.

    Acquisition et travaux financés par trois prêts d’un montant global de 480 000 euros.

    Dernière échéance de remboursement en 2024.

  • Meubles meublants et divers : 40 000 euros.
  • Valeurs mobilières, comptes bancaires, livrets d’épargne : 50 000 euros.
  • Véhicule : Peugeot 3008
Lien court : http://eciotti.fr/IO6pC

Les commentaires sont fermés pour cet article

Réagissez