Le respect des couleurs françaises est primordial !

Le 6 mars dernier, la FNAC de Nice a organisé un Marathon Photos au terme duquel un jury de professionnels devait sélectionner des lauréats pour leurs clichés dans des catégories différentes. Dans le thème « politiquement incorrect », la photographie retenue représente une personne vue de dos, pantalon baissé, s’essuyant le fessier avec le drapeau français.

Cette photographie a été diffusée sur Internet et dans la presse locale.

L’enseigne a reçu de multiples témoignages d’indignation et d’incompréhension devant le choix d’une photographie offensant le drapeau français.

En réaction, la FNAC a publié un communiqué laconique et annoncé le retrait de ce cliché de la liste des lauréats.

J’ai personnellement écrit à Madame Michèle ALLIOT-MARIE, Ministre d’État, Garde des Sceaux afin qu’elle envisage d’engager une action à l’encontre des auteurs de ces agissements et à Monsieur Christophe CUVILLIER, Président Directeur Général de la FNAC, aux fins de lui faire part de mon sentiment.

Néanmoins, et malgré le retrait, la colère notamment de Niçoises et de Niçois ne s’atténue pas.

Les anciens combattants tout comme les citoyens qui se sont battus pour la France, ou encore les familles des millions de Français qui sont morts pour ce que notre drapeau représente, ont ressenti une profonde offense en voyant une enseigne nationale telle que la FNAC encourager l’idée de bafouer l’image de notre pays à travers son emblème en décernant un prix à cette photographie.

Notre pays subit de plus en plus d’humiliations depuis plusieurs années : drapeau brûlé ou piétiné, hymne hué et sifflé, qui représentent autant d’insultes et d’atteintes aux symboles de la France.

Or, entre ces agissements et le manque de respect dû aux personnes dépositaires de l’autorité publique, il n’y a qu’un pas, qui est malheureusement beaucoup trop souvent franchi.

Aussi, il me semble important et nécessaire de répondre systématiquement et avec fermeté à de telles atteintes.

Lien court : http://eciotti.fr/dFz
13 réactions

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *